Quelle est l’utilité du kbis ?

Quelle est l’utilité du kbis ?

Quel que soit leur secteur d’activité, les entreprises sont des acteurs majeurs de l’économie d’une nation. Publiques ou privées, elles créent les richesses nécessaires au développement et au bien-être de la population. Étant des personnes morales, elles sont soumises à de nombreuses dispositions administratives qui visent à les identifier et à les protéger. Tout comme la carte d’identité pour les personnes, l’extrait kbis est ce qui permet d’identifier les entreprises. Obligatoire pour toutes les entreprises créées en France, c’est le socle sur lequel elles se basent pour exercer leurs activités. L’extrait kbis est utile à bien des égards. On en parle dans cet article.

Qu’est-ce que le kbis ?

Le kbis ou l’extrait kbis est un document officiel qui atteste l’existence juridique d’une entreprise ou d’une société en France. Il est souvent appelé extrait parce qu’il fait partie du registre du commerce et des sociétés. L’extrait kbis renseigne sur l’identité de l’entreprise, son adresse, son activité, son immatriculation. Cela permet aussi de savoir si une quelconque procédure judicaire est  engagée contre l’entreprise. Le kbis contient également les informations telles que le numéro SIREN, le sigle de l’entreprise, son enseigne, sa forme juridique, sa devise, son capital social, sa date de constitution ou encore la devise de l’entreprise.

Le kbis est donc la carte d’identité officielle des entreprises. Il est tenu par le greffe des tribunaux de commerce de la ville où se trouve l’entreprise. Mais il est possible d’obtenir son kbis en ligne auprès de certains prestataires agréés. L’extrait kbis n’a pas de validité. Mais quand il est demandé, il doit dater de moins de trois mois. Le kbis est un document qui permet aux entreprises de mener leurs activités en toute légalité. Il permet notamment de répondre à des appels d’offres ou d’acheter des marchandises pour son secteur d’activité. Le kbis permet aussi aux particuliers d’en savoir plus sur l’entreprise concernée.

Quels usages faire du kbis ?

L’extrait kbis est la carte d’identité officielle des entreprises. C’est ce qui fournit tous les renseignements possibles sur l’établissement. Sa première utilité est de prouver l’identité de l’entreprise. Document officiel, c’est donc un justificatif valide auprès de tous les autres organismes de l’administration. L’extrait kbis permet aussi de prouver que la société ne fait pas l’objet d’une quelconque procédure collective. C’est donc la meilleure pièce pour savoir si l’entreprise concernée à des troubles ou non avec la justice. Le kbis peut également être utilisé pour ouvrir un compte bancaire professionnel.

En fait, quand on crée une entreprise, il faut lui associer un compte bancaire autre que celui du créateur. Le kbis peut donc servir dans cette procédure. Il est également possible d’utiliser son extrait kbis pour acheter du matériel professionnel pour son entreprise. Certains équipements professionnels ne peuvent être vendus sans certaines preuves du besoin. La détention d’un kbis peut donc permettre d’en acheter pour son entreprise.

L’un des grands avantages du kbis est de pouvoir candidater à des appels d’offres publiques. En effet, pour répondre à presque tous les appels d’offres, publiques ou privées, il faut disposer d’un extrait kbis. Ce dernier permet de prouver le sérieux de la société à laquelle l’on souhaite confier un marché.

Pourquoi organiser un team building à la rentrée ?

Pourquoi organiser un team building à la rentrée ?

Après les vacances, la rentrée est le moment des grandes retrouvailles. C’est aussi l’occasion de préparer sa nouvelle saison de travail en définissant ses objectifs et stratégies. Cependant, tout le monde ne revient pas des vacances avec la même énergie, ni la même envie de travail qu’avant les vacances. En tant que  chef d’entreprise, il est alors indispensable de trouver  la bonne formule pour remettre chaque employé dans les meilleures dispositions. Et pour ce faire, il est possible d’opter pour un team building. Activité de groupe, le team building est un excellent moyen pour bien démarrer la rentrée professionnelle. Découvrez dans cet article l’intérêt d’en organiser à la rentrée.

Le team building, l’idéal pour booster une rentrée professionnelle

Le team building est un terme anglais qui veut dire ‘‘construction d’équipe’’. Il consiste en des activités ludiques pratiquées au sein d’un groupe afin de renforcer les liens qui existent entre ses membres. Destiné aux membres d’une entreprise ou d’une organisation, le team building a pour objectif de développer l’esprit d’équipe et la communication entre les participants. Les activités de team building pratiquées le plus souvent en plein air ou dans des centres de loisirs amènent les participants à solliciter leurs camarades pour réussir. Ainsi, seul un travail en équipe peut leur permettre d’atteindre les objectifs de l’activité pratiquée.

Le team building peut s’organiser en une journée cohésion au cours de laquelle on sort du cadre professionnel. Idéal à la rentrée, le team building permet de se retrouver entre collègues pour partager d’agréables moments de détente. Cela permet de se distraire  avant de reprendre avec la routine de l’entreprise.  L’organisation d’un team building permettrait à chacun de se retrouver dans sa famille professionnelle, non pas pour travailler mais pour se distraire. À la suite de cela, il serait bien plus facile à chacun de reprendre avec les activités professionnelles du quotidien.

L’intérêt d’organiser un team building à la rentrée

Le team building est un ensemble d’activités organisées dans un seul but : favoriser la cohésion entre ses participants. De plus en plus adopté par les entreprises, cela leur permet de tisser de bonnes relations entre le personnel. À la rentrée où tout le monde revient un peu fatigué mais surtout très peu motivé, le team building est un excellent moyen de redonner envie aux   salariés de travailler. En retrouvant ses collègues dans un cadre autre que celui professionnel, l’on est bien tenté de se laisser aller à de nouvelles découvertes. Ainsi, les activités de team building telles que la chasse aux trésors, l’escape game, les olympiades, les activités sportives seront idéales pour créer et souder les liens entre collègues.

Les diverses activités développées dans le but du team building font vivre aux participants des temps forts qui permettent de consolider les relations qu’ils avaient déjà. Elles leur permettent également d’apprendre à joindre leurs forces afin de parvenir à la victoire. Tous ces différents objectifs du team building sont indispensables au sein d’une entreprise prospère. Les valeurs acquises lors des activités de team building contribuent à la motivation des travailleurs de l’entreprise. Et c’est justement ce qu’il faut pour booster leurs performances des uns et des autres à la rentrée.

 

Faire des des cours de langue à l’étranger pour faciliter sa recherche d’emploi

Faire des des cours de langue à l’étranger pour faciliter sa recherche d’emploi

Le marché de l’emploi est de plus en plus saturé aujourd’hui. Pour se faire remarquer facilement, il faut développer des compétences qui sortent du classique. Le curriculum vitae doit bien évidemment évoquer les différentes expériences mais aussi montrer qu’on a quelque chose en plus. On doit aussi pouvoir prouver les différentes compétences mentionnées sur le CV. L’une des choses qui peut faire sortir votre candidature du lot est la capacité de parler plusieurs langues. En fonction du domaine pour lequel vous postulez, cette compétence peut vous être vraiment utile. Pour parler plusieurs langues, l’une des meilleures manières de procéder est de recevoir des cours à l’étranger.

Apprendre l’anglais pour sa recherche d’emploi

La première langue que vous devriez décider d’apprendre est l’anglais.

  • Intérêt d’apprendre l’anglais

Aujourd’hui, l’anglais est incontournable dans le monde des affaires. C’est la langue officielle de 53 différents pays du monde. Apprendre l’anglais, c’est pouvoir bien communiquer lorsque vous vous rendrez dans ces pays. En plus, lorsqu’on se rend dans un nouveau pays qui parle une langue autre que la sienne, le réflexe est de parler l’anglais pour pouvoir communiquer avec d’autres personnes.  Le fait de mentionner sur votre CV  que vous parlez l’anglais fera sans aucun doute la différence. L’employeur verra en vous une personne qui pourra mener des discussions avec les clients et investisseurs étrangers.

  • Où apprendre l’anglais ?

Il est vrai qu’en France, il est possible de trouver des écoles qui vous proposent des formations en anglais. Mais comme dit plus haut, l’idéal est de vous rendre à l’étranger. Vous pouvez aller au Royaume-Uni, aux États-Unis ou dans tout autre pays ayant l’anglais pour langue officielle. Le fait de passer un séjour entouré de personnes qui ne parlent que l’anglais aura un impact positif sur votre manière de parler et votre accent. Vous suivrez vos cours de langue et ferez en même temps votre bain linguistique.

Apprendre l’espagnol pour sa recherche d’emploi

L’espagnol est considéré comme la deuxième langue la plus parlée au monde. C’est la langue officielle de 30 pays.

  • Intérêt d’apprendre l’espagnol pour sa recherche d’emploi

Quand on voit le nombre de personnes qui parlent l’espagnol dans le monde, on se rend compte qu’elle fait partie des langues à apprendre. Cette langue arrive à rivaliser avec l’anglais et le mandarin. C’est en Amérique latine qu’on parle le plus l’espagnol. Il faut dire que de nombreuses offres d’emploi sont proposées dans cette partie du monde. Si vous avez envie de sortir de votre zone de confort, l’espagnol est la langue qu’il faut penser à apprendre. Il vous est aussi possible de travailler pour des multinationales qui pourront vous placer en tant que chef dans une filiale installée dans un pays espagnol.

  • Où apprendre l’espagnol ?

Vous avez le choix parmi au moins 30 pays pour apprendre l’espagnol. Mais bien évidemment, l’option de   la terre mère de cette langue qu’est l’Espagne est la meilleure. Vous y trouverez facilement les meilleures écoles pour apprendre la langue. En plus, vous rencontrerez des personnes magnifiques avec lesquelles vous exercer.

Apprendre le japonais pour sa recherche d’emploi

Le japonais peut paraître une langue difficile à apprendre quand vous êtes dans un système  linguistique latin. Mais vous pouvez y arriver.

  • Intérêt d’apprendre le japonais

Le Japon est aujourd’hui la troisième puissance du monde. Pensez donc aux nombreuses opportunités d’emploi que vous pourrez trouver sur cette destination. De nombreux partenariats existent entre le Japon et la France. Si vous comprenez le japonais, votre entreprise peut vous promouvoir à un poste plus élevé et vous faire confiance pour les affaires avec ce pays. Vous pourrez aussi avoir un poste bien rémunéré à l’extérieur.

  • Où apprendre le japonais ?

C’est le Japon seul qui a pour la langue officielle le japonais. Toutefois, le japonais est parlé à travers le monde Si vous cherchez donc un pays où vous rendre pour vos cours de japonais, rendez-vous sur les terres nippones.

 

Entrer en école de commerce grâce au Tage Mage et trouver un emploi

Entrer en école de commerce grâce au Tage Mage et trouver un emploi

Le Tage Mage est un examen de sélection pour les formations en gestion et en management dites écoles de commerce. Il est organisé par la FNEGE, reconnu par la plupart des écoles de commerce de France et repose sur l’évaluation d’un certain nombre de capacités que ce soit en maths, en français ou encore en logique. La réussite de ce test dépend d’une excellente préparation. Le Tage peut vous permettre d’entrer dans une des meilleures écoles de commerce de France et ainsi d’obtenir un bon diplôme synonyme d’employabilité assurée. Alors, envie de passer le Tage Mage ? 

Lisez cet article pour savoir comment vous préparer au Tage Mage.

Qu’est-ce que le Tage Mage ?

Par Tage Mage, on entend un Test d’aptitude aux études de gestion et au Management des entreprises. C’est un concours destiné aux personnes désireuses de se former en gestion et en management. L’organisation de ce test est conduite par des professionnels du domaine. Le Tage Mage vise à rechercher chez les postulants certaines compétences indispensables en management et gestion. Il s’agit notamment des :

  • compétences verbales : ce sont essentiellement des compétences en orthographe, en grammaire et en conjugaison française.
  • compétences de réflexion logique : ce sont les bases de la logique
  • compétences d’utilisation de données chiffrées et de gestion de problèmes : l’idée est de savoir si les candidats maitrisent les fondamentaux calculatoires des programmes de collèges et lycée en maths

À l’issue du test, seuls ceux qui auront obtenus une note supérieure à 400 entreront dans les meilleures écoles de commerce comme l’ESSEC ou HEC. Le Tage Mage nécessite donc une excellente préparation.

Comment bien préparer le Tage Mage ?

La préparation idéale du Tage Mage se fait généralement en plusieurs étapes, chacune avec des actions spécifiques à mener.

  • Prendre connaissance des cours : Pour réussir le tage mage et avoir le meilleur score possible, vous devez connaître les compétences basiques à faire valoir. Il faut pour cela lire les cours en rapport avec chaque discipline. Une maîtrise des bases du Tage Mage nécessitera un investissement d’énergie et surtout de temps. Des livres sont disponibles également afin d’approfondir au maximum les informations.
  • S’imprégner du format d’épreuve : Toutes les notions maîtrisées ne suffiront pas pour réussir le test. Le format d’épreuve est un facteur à prendre en compte pour accroître ses chances. Pour information, le Tage Mage regroupe six différentes séries de sous-tests. Chaque catégorie d’évaluation comprend quinze questions à traiter le plus rapidement possible. Le temps imparti est de deux heures soit vingt minutes par sous-test. La maîtrise de ces particularités évite au candidat toute mauvaise surprise lors de l’évaluation.
  • S’exercer fréquemment : Cette étape est très importante pour la réussite au Tage Mage. En effet, en vous exerçant régulièrement, vous prendrez très tôt le pli, ce qui vous prépare le mieux à la composition. Des modèles spécifiques de travaux sont disponibles pour une préparation optimale. Dans un premier temps, il est préférable de s’exercer sans aucune pression. Chaque exercice pourra être répété jusqu’à une maîtrise définitive.
  • Définir sa stratégie de préparation: La stratégie de révision pour le Tage Mage sera fonction de chaque candidat. Certains préféreront réviser seuls tandis que d’autres miseront pour des séances de groupe. Cette dernière option semble néanmoins plus bénéfique pour préparer au mieux l’examen. En effet, un travail collectif donne accès à une large diversité d’idées et d’options.
  • Simuler les conditions du test : La dernière étape de la préparation du Tage Mage consiste à s’entraîner dans les conditions de ce dernier. Le but recherché est une adaptation à la situation le jour du test. Pour le faire, il faut résoudre les épreuves suivant le format du concours. À chaque exercice dorénavant, un temps de deux heures sera décompté. La répétition de cette pratique permettra d’acquérir de l’expérience et surtout de la rapidité.

Voilà, vous savez désormais comment préparer votre Tage Mage. Alors, mettez-vous au travail et surtout ne perdez pas du temps ! Pour ce faire, évitez de procrastiner. N’hésitez pas si vous avez besoin d’une préparation au Tage Mage à faire appel à un organisme spécialisé et une prépa qui saura vous guider et vous aider avec les bonnes pratiques à mettre en oeuvre.

Entreprise : les 7 qualités d’un bon manager

Entreprise : les 7 qualités d’un bon manager

Le management est peut-être une science, mais c’est surtout un art qui requiert de son pratiquant, un minimum de qualités. C’est dire que le manager n’est pas seulement celui dont le profil professionnel ou académique figure parmi les plus côtés. C’est d’abord et surtout cet acteur de l’entreprise qui sait allier efficacité et efficience, tout en améliorant quotidiennement la productivité au travail et en conservant le bien être salarié. Si vous êtes un manager, rien de cela n’est possible sans ces 7 règles.

Règle N°1 : comment mettre le management au service du bien être équipe ?

Vous vous demandez pourquoi, en management, le bien être équipe figure en première position ? La réponse est que vous ne pouvez jamais obtenir un véritable engagement de vos ressources humaines sans rechercher la satisfaction des collaborateurs. Et sans cet engagement, vos objectifs de performances financières pourraient ne pas être atteints. Vous devez donc être attentif à chaque membre de votre équipe pour déceler les difficultés, les creuser pour savoir ce qui est de votre ressort.

Règle N°2 : comment atteindre de meilleures performances sociales ?

La performance sociale permet d’évaluer la qualité du traitement des ressources humaines employées à une tâche de productivité. Le management accorde une place prépondérante à la question des performances sociales en ce qu’elles constituent des indicateurs fiables de bien-être et de satisfaction collaborateurs. La performance sociale se mesure au moyen du niveau de rémunération et de la couverture sociale. C’est dire que les performances salariales et sociales sont intimement liées.

Règle N°3 : comment le manager peut-il obtenir de meilleurs résultats d’équipes ?

Pour obtenir de meilleurs résultats, vous devez vous focaliser sur le rapport entre efficacité et efficience. L’efficacité se rapporte au degré d’atteinte des objectifs que vous vous êtes fixés. Quant à la notion d’efficience, la science du management recommande de mesurer le rapport entre les moyens humains et matériels employés à une tâche de productivité et les résultats obtenus. Cela faisant, vous arriverez à déterminer avec le temps, comment atteindre de bons résultats avec peu de moyens.

Règle N°4 : comment fidéliser vos équipes autour de l’idéal de l’entreprise ?

C’est un art que de diriger des hommes différents pour les conduire à un seul et unique but. Pour cela, en votre qualité de manager équipe, il vous faut encourager la performance de chacun et militer pour l’inclusion et contre les injustices au travail. Toute politique de management visant à instaurer des discriminations entre travailleurs ou la sensation que l’un est préférable à l’autre, doit être exclue. Le code du travail définit les règles antidiscriminatoires. Vous pouvez en savoir davantage sur Gataka.

Règle N°5 : comment améliorer la qualité de vos ressources humaines ?

Tout commence dès le recrutement. Il vous revient de déceler non uniquement pas celui qui dispose de toutes les compétences professionnelles requises, mais d’abord celui qui dispose de la motivation nécessaire. Dès lors, invitez vos collaborateurs à s’auto-former et à travailler sur des sujets en lien avec leur zone d’intérêt ou de compétences. Le management participatif veut aussi que de temps à autres, vous les ameniez à quitter leur zone de confort en explorant de nouveaux domaines de compétence.

Règle N°6 : comment répartir le travail entre vos collaborateurs en en entreprise ?

La répartition du travail est un facteur important pour vos objectifs. C’est pourquoi vous devez mesurer la charge de travail imposée à chacun avec des objectifs flexibles. Mettez en place un bon team building et ne cherchez pas à exécuter l’ensemble de votre plan en une courte période. Donnez-leur le temps de faire le travail avec un niveau optimal de qualité. Aussi, le management des RH entreprise ne se fait pas forcément en présentiel. Le travail à distance ou le télétravail sont aussi des options à envisager.

Règle N°7 : comment s’imprégner au quotidien des réalités internes ?

Il n’y a rien de mieux que d’avoir une bonne culture de la communication. Nombreux sont les managers qui communiquent très peu ou sporadiquement avec leurs équipes. Cela fait qu’ils ne sont pas souvent informés des difficultés liées au travail ou des conflits internes qui pourraient disloquer leurs équipes et pour lesquels une médiation est indispensable. Votre direction RH doit être à l’écoute et que le management soit inclusif. Ce faisant, vous contribuerez à la fidélisation des salariés et à leur bien-être.

Comment récupérer un kbis en ligne ?

Comment récupérer un kbis en ligne ?

Qu’elles soient publiques ou privées, les entreprises constituent les acteurs majeurs de l’économie nationale. Et c’est justement pour cette raison qu’il existe de nombreuses mesures de réglementation afin de leur permettre d’exercer en toute transparence. Mais pour qu’une entreprise puisse exercer en toute légalité, il lui faut disposer de certaines autorisations officielles notamment le kbis. Ce document tire sa source du registre de commerce et des sociétés. C’est en quelque sorte la carte d’identité officielle de l’entreprise. Bien qu’il soit possible d’obtenir son kbis auprès des tribunaux de commerce, la tendance est à son obtention en ligne. Certains prestataires proposent la récupération de kbis en moins d’une heure après la demande.

Qu’est-ce qu’un kbis ?

Le kbis est une attestation officielle qui prouve l’existence juridique d’une société ou entreprise française sur le territoire français. C’est un document extrait du registre du commerce et des sociétés tenu par le tribunal de commerce. Le kbis est considéré comme l’unique carte d’identité officielle d’une entreprise. Cela renseigne bien évidemment sur l’identité du titulaire (personne physique ou morale), son adresse et son activité. Requis lors des appels d’offres ou d’achats de marchandises, le kbis doit être le plus complet possible.

Ainsi, le kbis contient plus précisément les caractéristiques suivant pour une entreprise :

  • le greffe d’immatriculation
  • la raison sociale
  • le numéro d’identification (SIREN)
  • la forme juridique
  • le sigle
  • l’enseigne
  • l’adresse du siège
  • la devise et le montant du capital social
  • la durée de la société
  • le code APE
  • la date de constitution
  • l’adresse du principal établissement
  • l’activité détaillée
  • le nom de domaine.

Le kbis peut être obtenu au greffe du tribunal de commerce qui l’a délivré ou en ligne. Cette dernière option est plus simple car elle permet de gagner en temps et en argent.

Quel est le processus de récupération d’un kbis en ligne ?

Le kbis est un document officiel d’identification d’une entreprise. Il est délivré par le greffe du tribunal de commerce et peut être retiré à tout moment. Cependant, le kbis en ligne est de plus en plus sollicité. Et pour le faire facilement, Kbis.pro est l’un des meilleurs prestataires. Le processus de récupération est simple et se fait en trois étapes.

D’abord, il faut effectuer une recherche de l’entreprise dont on souhaite recevoir le kbis. Le numéro SIREN ou la dénomination sociale de l’entreprise suffit pour effectuer cette recherche. Une fois l’entreprise trouvée, il faut valider les frais de l’extrait kbis puis la méthode de réception du document (mail ou courrier). Après le règlement, la demande de kbis est aussitôt prise en compte avec une possibilité de recevoir le document en moins d’une heure.

Un kbis datant de moins de trois mois est le plus souvent sollicité car retraçant toutes les modifications récentes effectuées par l’entreprise. Et c’est d’ailleurs ce que propose Kbis.pro à tous ses clients. Le kbis envoyé est au format A4 et peut donc facilement s’imprimer et être utilisé dans le cadre des diverses procédures administratives. La récupération en ligne du kbis permet de gagner du temps contrairement à une demande au tribunal du commerce.

La thanatopraxie, qu’est ce que c’est ?

La thanatopraxie, qu’est ce que c’est ?

Il existe de nombreuses sciences liées à de nombreux domaines d’activité. En effet, l’Homme, dans sa quête d’évolution et dans son envie de confort, crée de nouvelles choses, de nouvelles techniques. L’une des sciences qui portent un peu à confusion et qui est un peu méconnue du grand public, est la thanatopraxie. La personne qui pratique cette science, est nommée le thanatopracteur. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste le rôle du thanatopracteur et nous vous aidons à comprendre la science elle-même.

(suite…)

Combles d’en France, un expert en aménagement de combles perdus

Combles d’en France, un expert en aménagement de combles perdus

Vous voulez aménager vos combles perdus pour avoir plus d’espace chez vous. Mais vous hésitez pour choisir l’artisan à qui confier les travaux. Découvrez ici un professionnel qui a fait ses preuves à travers de nombreux chantiers menés à bien.

Les combles, qu’est-ce que c’est ?

Le comble, c’est l’ensemble constitué par la charpente et la couverture. Par extension, il désigne l’espace situé sous la toiture. C’est le volume intérieur délimité par les versants de toiture et le dernier plancher. On emploie généralement le terme au pluriel d’où l’appellation ‘‘les combles’’. Les combles sont observés dans les maisons ayant des toitures inclinées. On rencontre ce genre de maisons dans l’ouest et le centre de l’Europe.

Pour la petite histoire, un traducteur de Vitruve a constaté qu’en l’absence de sous toiture, les couvertures n’étaient pas assez étanches pour garantir une ambiance sèche dans l’habitation ni à la conservation des objets. Pour corriger cette insuffisance, il décide d’habiller le plancher du comble d’un enduit de terre grasse. Le comble a donc été sacrifié. Dès lors, plusieurs personnes lui ont emboîté le pas.

C’est ainsi que les combles dégagés ont pu servir de débarras pour certaines maisons et de lieu d’étendage dans les immeubles en ville. Les combles ont donc servi à divers usages jusqu’au jour où l’idée a germé de les aménager pour en faire une pièce à habiter. Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://www.combles.com/ .

Combles d’en France, le spécialiste de l’aménagement des combles.

Les travaux qui touchent l’habitation sont non seulement importants, mais aussi délicats. C’est pour cela que vous devez les confier aux professionnels qui ont une expérience avérée dans le domaine. Ainsi, pour exploiter l’espace inoccupé dans vos combles, pour améliorer le confort thermique de la maison, faites appel à Combles d’en France. Il  s’agit d’une agence qui a plusieurs années d’expérience et plus de 15 000 réalisations d’agrandissement de maison à son actif.  La structure a dirigé avec succès plusieurs projets d’aménagement de combles et de surélévations. Avec pour objectif de vous accompagner à atteindre le meilleur résultat en termes d’espacement, de confort et de lumière, Combles d’en France vous propose plusieurs formules de solution.

Vous avez la possibilité de changer la pente de votre toiture ; c’est un changement radical sur votre maison. L’idée est d’ajouter un étage à votre habitation sans que ce soit des combles aménagés. L’ancienne charpente de votre maison est enlevée et une toute nouvelle est posée. Il y  aura donc un étage supplémentaire. Le changement de la pente d’une toiture peut durer entre 6 et 8 semaines. Pas de souci de déménagement temporaire parce que vous allez habiter votre maison pendant le chantier.

Le changement de pente est un peu similaire à la surélévation. La seule différence est que les murs sont un peu élevés dans le cas de la surélévation. Cette dernière peut être totale ou partielle. La rehausse, quant à elle, consiste à rehausser la toiture. Vous pouvez adopter cette formule lorsque vous vous sentez à l’étroit dans votre maison. La rehausse peut être partielle ou totale et s’adapte à tous les types de charpente. Avec Combles d’en France, transformez votre maison suivant la formule de votre choix et profitez pleinement de votre espace.