Emploi médical à Montréal : un secteur en pleine expansion

Emploi médical à Montréal : un secteur en pleine expansion

Dans les grands centres urbains, il est de plus en plus difficile de se faire une place sur le marché de l’emploi. Les entrevues d’embauche se font de plus en plus rares. Le taux de chômage augmente considérablement chaque jour vu que les universités libèrent au quotidien de nouveaux demandeurs d’emploi. Et la ville de Montréal au Canada n’échappe pas à cette tendance. Le fait qu’elle soit la seconde ville comptant le plus grand nombre d’habitants au Canada n’arrange pas les choses. Pour la moindre annonce d’offre d’emploi, la concurrence est très rude. Mais paradoxalement à Montréal, un secteur d’activité connaît une expansion fulgurante avec un besoin accru de personnel. C’est le secteur médical.  Quels sont les emplois proposés dans le domaine ? Doit-on y postuler par ces temps de crise sanitaire ? Voici un article qui vous apporte des informations sur l’emploi médical.

Quelles sont les raisons qui justifient l’expansion du secteur médical à Montréal ?

Parce que la santé n’a pas de prix, l’emploi médical à Montréal connait une grande expansion. Que ce soit pour enregistrer le rendez-vous d’un patient pour une consultation, une intervention particulière sur le corps ou l’entretien des chambres d’hôpital, le secteur médical de Montréal a besoin de recrues. Avec l’effectif important de la population, la charge horaire de travail est importante. Il n’est pas rare d’avoir des files d’attente très longue pour les consultations. Et le pire, c’est que le constat est général, que ce soit dans le secteur médical privé ou dans les centres publics. En outre, les agents compétents manquent cruellement et les agents de santé disponibles sont très souvent acculés. Ils sont alors contraints d’enchaîner des heures supplémentaires qui affectent grandement la qualité du rendement.

Le système de santé du Canada garantissant des soins gratuits pour tous (sous certaines conditions), les centres hospitaliers sont souvent pris d’assaut. Dans certains centres hospitaliers, un seul médecin peut être amené à accumuler jusqu’à 70 consultations par jour. Dans le pire des cas, il joue à la fois le rôle d’infirmier et de médecin. C’est à  cause de ces réalités que les autorités canadiennes ont pris des mesures pour augmenter étoffer le personnel de santé. Le but est  d’engendrer une bonne planification des horaires de travail afin d’optimiser le rendement du personnel soignant.

À quels postes du secteur médical a-t-on besoin de travailleurs ?

La bonne nouvelle, c’est qu’à Montréal, tous les postes du secteur médical sont à pourvoir en employés. Les différents recrutements ne se limitent pas à un seul profil et ne concernent pas pour un poste spécifique. Que ce soit les postes de médecin généraliste, de médecin spécialiste, d’infirmier, d’orthodontiste, de pharmacien, réceptionniste à l’agent d’entretien etc., les offres sont abondantes. Rendez-vous sur les différents espaces de recherche d’emploi de la ville pour soumettre votre CV.

Également, on distingue une branche du secteur médical qui est très sollicité au vu de la crise sanitaire. Il s’agit bien évidement de la branche de la recherche. En fait, les acteurs politiques canadiens et d’autre pays ont compris que la lutte contre le coronavirus passe par  l’investissement dans la recherche de vaccin contre le virus. Les firmes pharmaceutiques présentent à Montréal et dans le monde recrutent également des médecins-chercheurs.

Et pour finir, les analyses biomédicales sont très sollicitées. C’est la division qui manipule chaque jour les échantillons pour donner des résultats. À l’aide des différends réactifs, les professionnels manipulent les échantillons sanguins pour aboutir au résultat positif ou négatif selon le cas. Dans la lutte contre la COVID-19, la branche des analyses est donc un maillon très important. Et au vu de l’effectif important de la population de la ville de Montréal, le recrutement dans cette division est crucial pour l’efficacité du système sanitaire.

Crise sanitaire actuelle, contexte favorisant

Avec la pandémie du coronavirus, la ville de Montréal connaît une situation sanitaire difficile . La demande, qui était déjà très grande, a accru. Les nouveaux cas de personnes atteintes du virus étant détectées chaque jour, il n’est pas toujours évident de recevoir et de suivre le traitement des différents patients. Pour l’application des recommandations du protocole sanitaire de lutte contre le virus et sa propagation,  le nombre du personnel médical a besoin d’être renforcé. Si vous avez les compétences requises, n’hésitez pas à postuler pour un emploi dans le secteur médical à Montréal.